Quand la Covid-19 pousse les entreprises à s’engager

La crise de la Covid-19 a eu des impacts très forts sur la société, économiquement mais aussi humainement. Elle a favorisé de nouveaux modes de vie : télétravail, consommation plus locale, engagement collectif et individuel, réorganisation du système de santé… Les priorités ont évolué. Les entreprises aussi ont dû s’ajuster rapidement pour faire face à l’urgence de la situation. Certaines ont plus que d’autres compris qu’elles avaient un rôle social à jouer. Faisons le point.

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse les codes

Si les citoyens ont tous été mis à contribution dans la lutte contre le virus, en respectant le confinement et les gestes barrières, les petites et grandes entreprises ont elle aussi dû se remettre en question. 

La crise les a poussées à se réinventer, avec de nouvelles formes d’organisation du travail, ainsi qu’une gestion et un management plus humanisés, socialement responsables. Elles ont été forcées de trouver un équilibre entre leur activité économique et la protection sanitaire de leurs salariés. Elles ont dû également pour la plupart se caler sur les tendances sociétales du moment avec plus d’équité sociale, une consommation plus responsable et un modèle économique plus soucieux de la nature.

Entreprises : un rôle à jouer en tant qu’acteur citoyen

Le temps semble donc révolu où l’entreprise n’était qu’un acteur économique dans le paysage français. L’entreprise doit à présent endosser aussi un rôle sociétal, en démontrant sa volonté (et sa capacité) d’aider sa communauté.

Une mission d’intérêt public

Car oui, aujourd’hui, le rôle des entreprises est aussi de donner de l’espoir en tant qu’acteur citoyen. 52% des Français ont d’ailleurs indiqué que le comportement des marques dans le contexte actuel influencera leurs achats par la suite (Étude Yougov). 

Les consommateurs en quête de sens attendent des entreprises qu’elles agissent au quotidien. Qu’elles deviennent plus actives dans la société, plus engagées localement, nationalement dans l’équilibre environnemental et social. En résumé qu’elles agissent pour le bien-être collectif et l’amélioration de la société.

Des exemples de sociétés engagées pendant la crise

Voici quelques marques, parmi d’autres, qui ont su mener des actions solidaires durant la pandémie, en s’appuyant sur leurs valeurs dans une logique de responsabilité sociétale : 

  • Décathlon a offert ses masques de plongée aux soignants
  • L’Oreal a produit du gel hydroalcoolique à destination des hôpitaux et des Ephad
  • Boulanger et Electro Dépot ont proposé 10 000 tablettes aux malades hospitalisés pour qu’ils gardent le contact avec leurs familles
  • Arte a offert des ressources pédagogiques gratuites pendant la fermeture des écoles
  • Ainsi que toutes les entreprises textiles qui ont initié une production de masques en tissus

Il est temps de passer à l’action

Ce que la crise a mis en exergue, c’est qu’on attend des marques qu’elles s’engagent dans ce qu’elles apportent à la société, leur mode de production, leur relation à leurs clients et leur management. Car, si les grandes entreprises aiment à communiquer sur leur engagement et leur conformité sociétale pour se différencier de la concurrence, il arrive que l’on ne voit pas concrètement sur le terrain une véritable contribution de cet engagement. 

Se lancer dans des démarches responsables sur le plan environnemental ou social, c’est très bien, mais encore faut-il les mettre en pratique, en amorçant un virage réel pour changer durablement sa politique interne.

Chez GlobeDreamers, nous vous aidons à identifier les piliers d’engagement sociétaux ou environnementaux propres à votre secteur, et vous mettons en contact avec des porteurs de projets solidaires et engagés, qui font écho aux changements de la société actuelle et à vos valeurs. Contactez-nous !

Ces publications peuvent vous interesser aussi