Le financement participatif booste les actions engagées des étudiants : comment matérialiser et réaliser leur quête de sens ?

Lorsqu’on est jeune, on a souvent envie de faire bouger les lignes, et d’apporter sa contribution au monde. Si les idées sont là, le manque de temps ou de moyens empêche souvent la jeune génération de passer à l’action. La crise sanitaire actuelle, qui impacte durement celle-ci, a néanmoins l’avantage de lui octroyer du temps pour se poser et réfléchir au monde qu’elle souhaite construire pour demain. Pourtant, porter un projet engagé, trouver des fonds, sans accompagnement, n’est pas une tâche aisée. Heureusement, les plateformes de financement participatif apparaissent comme un excellent support pour mener à bien une idée de projet.

Penser et structurer un projet en amont

Face au contexte actuel, et aux multiples questions qu’il soulève, de nombreux jeunes en quête de sens souhaitent pouvoir apporter des solutions concrètes. Contraints par les conditions, ils disposent de temps qu’ils souhaitent mettre à profit pour la société. Ainsi naissent de nombreux projets dans la tête de ces étudiants, qui se faisant, imaginent non seulement le monde de demain, mais posent également les jalons de leur future vie professionnelle. Quelles sont les valeurs et convictions auxquelles ils aspirent ? Et quelle sera leur valeur ajoutée en tant que citoyen et employé au sein de leur futur emploi ?

Penser des projets solidaires, initier les premières actions peuvent représenter un défi pour leurs jeunes épaules. Les plateformes de financement participatif viennent alors en renfort pour les accompagner dans leurs premiers pas. Ainsi, ces dernières leur fournissent un cadre de départ, des outils, mais aussi un retour sur expérience.

Mobiliser les fonds

Monter un projet engagé demande de l’investissement personnel, mais il nécessite aussi des moyens financiers. Les étudiants fourmillent d’idées, mais n’ont bien souvent pas les fonds, seuls, pour mettre leur projet sur pied. C’est le deuxième axe sur lequel les plateformes de financement participatif interviennent, et c’est aussi leur but premier : donner à des projets innovants, engagés, ambitieux une chance de voir le jour via le financement du collectif.

Aussi ces dernières permettent par exemple aux porteurs de projet et aux entreprises de se retrouver autour de sujets communs, chacun apportant des bénéfices à l’autre partie, un support financier pour l’un, la participation à une cause engagée pour l’autre. Par ailleurs, ces plateformes aident aussi ces jeunes, via leurs réseaux, à communiquer et aller chercher des fonds auprès des bons interlocuteurs.

Elles agissent comme un véritable tiers de confiance auprès de toutes les parties prenantes du projet.

Financement participatif

Les plateformes de financement participatif se posent donc comme de précieux alliés pour aider ces étudiants qui ont des idées, mais peu de moyens, à mener à bien leur projet. Même si la période est compliquée, c’est aussi une bonne occasion d’agir ! Financer leur projet solidaire via le financement participatif est une vraie opportunité, de le voir se développer, mais aussi de grandir avec celui-ci, en posant les fondements de leur future vie professionnelle.

Ces publications peuvent vous interesser aussi